[ Back ]

Title

Paradigmes de l'expérience dans la littérature anglaise, allemande et française du romantisme émergent (1795-1819)

Author Florence Schnebelen
Director of thesis Registered in France : Prof. Bernard Franco (Comparative Literature, Paris Sorbonne Université)
Co-director of thesis
Summary of thesis La période allant de 1795 à 1819 correspond à un moment de bascule épistémologique, idéologique et philosophique : à la charnière de l’universalisme confiant des Lumières et du sacre de l’individu, des premières traductions et critiques de Kant au Monde comme volonté et comme représentation de Schopenhauer, du Wilhelm Meister de Goethe au Childe Harold de Lord Byron, les œuvres du romantisme émergent témoignent d’un bouleversement esthétique fondé sur une nouvelle compréhension de l’homme héritée de l'empirisme. Etudier le romantisme émergent dans une telle perspective permet de saisir une position romantique qui ne soit pas encore une posture, au moment où la littérature s’approprie les contorsions nouvelles du sujet dégagées par la philosophie pour révéler une identité romantique antérieure à la constitution d’un éthos romantique.
Status
Administrative delay for the defence
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing